Le fonctionnement de l'appareil urinaire

Les reins ont pour fonction de filtrer le sang.

Ils éliminent l'excès de liquide ainsi que les substances toxiques. L'urine ainsi formée ne reste pas au niveau rénal, les reins ne pouvant la stocker. Elle s'écoule à travers les uretères jusqu'à la vessie. Celle-ci fonctionne comme un réservoir grâce à sa paroi élastique constituée de fibres musculaires. La vessie peut ainsi se distendre progressivement au fur et à mesure de son remplissage.

La vidange vésicale se fait par un canal appelé l'urètre. Au niveau du tiers supérieur de l'urètre se trouve le sphincter. Il s'agit d'un muscle rond qui entoure le canal urétral. Il reste contracté entre les mictions, assurant ainsi la fermeture complète de la vessie.

Lors de la miction, au contraire, le sphincter se relâche totalement. C'est la contraction de la musculature vésicale associée à la relaxation sphinctérienne complète qui permet le vidage total de la vessie. Après une miction normale, la vessie est vide, il n'existe pas de résidu post-mictionnel.

Schéma de l'appareil urinaire

Appareil urinaire
Taille de la police
-
+
Outils

Glossaire sur la scl�rose en plaques

Dernière modification
le 22 novembre 2018