Troubles sexuels de la femme atteinte de Sclérose en Plaques

troubles sexuels femme

Les plaintes sexuelles les plus fréquentes chez la femme sont :

  • la diminution de la libido,
  • la diminution de la lubrification vaginale,
  • la diminution voire la perte de la sensibilité au niveau périnéal et/ou vaginal,
  • la diminution de l'orgasme,
  • l'existence de troubles sensitifs tels que les fourmillements (les paresthésies), les picotements, etc., au niveau de la région vulvaire et/ou vaginale,
  • l'incapacité partielle ou totale de contrôler et de contracter la musculature de la région périnéale.

 

De nombreuses patientes se plaignent de douleurs lors des rapports sexuels. Celles-ci sont le plus souvent liées à des troubles sensitifs de la région génitale associés à une perte de la lubrification vaginale.

Les troubles sexuels de la femme atteinte de Sclérose en Plaques concernent les deux tiers d'entre elles. Ces plaintes sexuelles ne sont corrélées ni avec la durée de la maladie, ni avec le nombre de poussées évolutives, ni avec le niveau du handicap ou de la perte de la mobilité. Cependant, les dysfonctions sexuelles féminines sont très souvent associées à des troubles urinaires et aussi à des troubles de fonctionnement intestinal et anorectal.

La présence de dysfonctions sexuelles féminines est aussi parfois associée à des troubles dépressifs qui, à eux seuls, peuvent expliquer une diminution de l'intérêt sexuel de la femme.

La prise en charge des troubles sexuels féminins passe d'abord par une discussion précise avec votre médecin sur vos difficultés. Cet entretien a pour but d'évaluer le retentissement psychologique de la maladie et les répercussions sur la sexualité individuelle et conjugale. Rares sont les patientes qui osent aborder cette question spontanément.

L'utilisation des lubrificateurs locaux doit être conseillée dès les premiers signes de sécheresse vaginale. L'utilisation de vibromasseurs peut améliorer les troubles sexuels liés à une diminution des sensations au niveau périnéal. Une corticothérapie ou l'utilisation de médicaments permettant de diminuer les troubles de la sensibilité locale doit être discutée avec votre médecin qui les proposera d'après vos symptômes.

Taille de la police
-
+
Outils

Glossaire sur la scl�rose en plaques

Dernière modification
le 22 novembre 2018